QUELQUES MOTS SUR L'AUTEUR....

 

De formation scientifique, médecin de profession, j'habite en Région parisienne.

Je m'intéresse au suaire de Turin depuis plus de 25 ans pour les raisons suivantes :

  1. Chrétien, je suis évidemment fasciné par la possibilité que ce tissu soit l'authentique linceul dans lequel Jésus aurait été enseveli avant sa Résurrection. Voir alors l'extraordinaire visage et le corps supplicié de Celui en qui j'ai mis ma confiance serait un extraordinaire cadeau. Je précise tout de suite que ma foi elle-même ne repose en aucune façon sur l'authenticité ou non du suaire.
  2. Je crois en la possibilité et la nécessité pour la science d'étudier cet objet indépendamment de tout arrière-plan religieux et de nous dire, en dernier ressort, si ce tissu est probablement, ou très probablement ou certainement pas l'authentique linceul du Christ.
  3. Enfin l'histoire des recherches sur le suaire est en elle-même passionnante, un peu comme un roman à rebondissements et elle fait appel à de nombreux domaines (physique, chimie, médecine, techniques de l'image, histoire etc.) que je ne connaissais pas toujours. Il est fascinant de voir à l'oeuvre la mise en application de concepts et de techniques aussi variés et intéressants appliqués à un unique objet.. qui leur résiste encore. Les passions humaines ne sont pas non plus absentes, loin s'en faut, et c'est une des difficultés que de faire le tri pour parvenir à un maximum d'objectivité. Cela oblige à une réflexion personnelle sur les critères de la "vérité" scientifique.

En 1988, lors de la parution des résultats de la datation au carbone 14 je fus à la fois étonné et, reconnaissons le, déçu des résultats donnant un âge médiéval au suaire. Ce n'est que récemment en 2004 que je m'intéressais à nouveau de près à ce sujet, en particulier grâce aux travaux du regretté Rogers qui allait finir par démontrer avec des preuves scientifiques incontestables (mais qui respectaient la valeur universellement admise de la technique de datation elle-même) où était l'erreur.

Comme je déteste rester dans le doute, je décidais de me faire ma propre opinion mais je ne trouvais pas de livre, malgré les qualités de certains, qui puisse entièrement satisfaire mon soucis d'objectivité : je voulais aller à la source-même des multiples affirmations et hypothèses. Sur Internet aucun des très nombreux sites visités ne correspondait à ce que je cherchais : une synthèse en français complète, objective des travaux strictement scientifiques.

C'est pourquoi je décidais de prendre les grands moyens en me procurant les principaux documents source, les arguments des uns et des autres, fouiller les questions techniques etc. le plus souvent sur le site de référence shroud.com...et traduire tout cela en français.

C'est le résultat de ce travail que j'ai souhaité partager avec ceux qui se posent les mêmes questions. J'ajoute que, grâce à la gentillesse de certains, je suis en mesure de suivre au jour le jour les débats qui se poursuivent au sein des groupes de scientifiques travaillant sur le sujet. Je pourrai ainsi vous faire part des avancées importantes, dès lors que j'y serai autorisé.

 

  

 
[ Accueil ] [ Le Lin et le Tissu ] [ Carbone 14 ] [ L'image ] [ "Sang" ou "Peinture" ? ] [ Formation de l'image ] [ SYNTHESE ] [ Autres Faits ] [ Dernières Nouvelles ] [ Liens ] [ Mises à Jour ] [ Questions/Réponses ] [ L'Auteur ] [ Galerie Photos ] [ Plan du Site ]
Copyright © suaire-science.com